Castel de Challiers

Demeure et terres de Fabien, Noeline, Jonas, Albine et Emery de la Fléchère Marigny
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fabien74
Maitre des lieux
avatar

Messages : 1332
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 4 Fév - 17:16

Le vicomte, qui serait diacre le temps d'une cérémonie, fît ouvrir et aérer la chapelle de Challiers. En effet, l'on devait célébrer sous peu le mariage de son frère et de la dame du Chier, la tonitruante Androlyne. L'union avait de quoi pour questionner, faire hausser les sourcils, ou autre mimique de surprise, mais il est des choses que l'on ne contrôle pas; l'amour par exemple, ou bien ce cas là, les intérêts partagés.

Bref, Jragou allait s'caser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albine
Petite Dame
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 4 Fév - 19:30

Que c'est romantique : la marraine d'Emery et le parrain d'Albine. Celle-ci était dans tout ses états trouver une robe, des bijoux, un foulard...

Bref elle court partout veux trouver des fleurs pour les jeter sur les mariés mais l'idée n'a été adoptée que par elle.

Trouver des idées pour faire de ce mariage : Le mariage !
Mariage secret ? Soit et alors on fermera les portes du château voilà tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androlyne
Marraine
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 4 Fév - 21:59

Il était une fois ...

Depuis qu'elle avait acheté le Baron aux enchères sur un coup de tête l'année précédente, ils s'étaient revus plusieurs fois à l'occasion de fêtes familiales et à chaque fois la rouquine restait perplexe.

Malgré son âge avancé, il avait encore belle allure et tout comme son frère, lorsqu'il entrait dans une pièce toutes les femmes de l'assistance le détaillaient des pieds à la tête, cherchant sans doute pourquoi un si beau parti était encore célibataire.

Androlyne ne rajeunissait pas non plus et elle savait bien que si elle attendait encore, la couleur flamboyante de ses cheveux ne ferait bientôt plus tourner de tête, donc quand le Baron lui montra un peu d'intérêt, loin de minauder comme une jeune pucelle qu'elle n'était plus depuis longtemps, elle pesa longuement le pour et le contre.

Un soir qu'il la raccompagnait à son carrosse, le bras passé sous le sien, elle n'y alla pas par quatre chemins


Mon ami, voila quelques temps que nous nous voyons régulièrement, je ne pense pas me tromper en affirmant que nous nous plaisons en compagnie l'un de l'autre.
Thuret est une vaste domaine et une magnifique propriété mais elle manque d'une touche de .... comment dire ... féminité.

Mes filles sont toutes deux élevées et n'ont plus besoin de me voir près d'elles.


Plus elle parlait, plus la mine du Baron s'allongeait .... elle se demanda si finalement elle n'avait présumé des bons sentiments qui l'animaient... cependant elle continua ...

Que diriez vous de me confier la décoration de votre château ?

Androlyne le regarda bien droit dans les yeux et lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thib
Mamie de coeur
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Mar 7 Fév - 6:59

Folle !!!! Alors que ses filles sont élevés, alors que son père, Aristote ait son âme, ne pourra plus la marier a un vieux tout mou, l'Andro allait quand même se faire passer la bague au doigt !!!

Par un pas tout jeune, mais très bien de sa personne par contre, ca d'accord ! Mais quand même, pour Thib qui tient par dessus tout a sa liberté, difficile a comprendre.

Enfin ! Elle ne va quand même pas rater les épousailles de sa meilleure amie, presque sœur tellement la blonde et la rousse s'entendent bien et se connaissent depuis si longtemps.

Donc, nouvelle robe dans les sacoches et .... Fouette cocher ! La fête nous attends Very Happy
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Mar 7 Fév - 7:53

Il régnait au Château de Challiers une certaine agitation ou même une agitation certaine.

Cela faisait un moment que Androlyne la flamboyante lui avait confié un soir de beuv... heu de recueillement au coin du feu, ses intentions d'épouser le Baron Jragou, frère de Fabien. Les deux femmes avaient ri à l'idée de devenir belles soeurs et avaient surtout spéculé sur la taille d'un objet ô combien précieux pour une femme ... la cassette remplie de pièces. ( ^^ )
Ainsi donc ce jour arrivait, on y croyait presque plus mais c'était sans compter sur le pouvoir de séduction de notre rouquine et surtout son obstination a obtenir les choses.

Le Baron avait cédé enfin et c'est tout naturellement vers son frère Fabien, diacre à ses heures perdues, qu'il s'était tourné pour officialiser son union.

Noeline avait fait préparer un festin pour les épousailles, le rude climat auvergnat n'avait en rien arrangé les domestiques qui avaient du trimer sous la neige pour donner à la demeure un air propret et de circonstances.
Depuis la veille, les hommes nettoyaient les extérieurs, balayaient et pelletaient la neige de la cour, préparaient les écuries et rangeaient les dépendances.
La cuisinière Leontine était rouge devant ses fourneaux et Fanchon minaudait en faisant semblant d'aider comme à son habitude.
L'oeil implacable de la Vicomtesse surveillait ce petit monde et elle même passait des heures devant ses malles à s'interroger.
Les premiers invités arrivaient, il fallait se décider.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jrag
Coureur de jupons
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Jeu 9 Fév - 12:07

Songe d'une nuit d'été...

Y a pas à dire.

Quand on vieillit, on s'ennuie, c'est inévitable. On a beau être plein d'écus, à part s'en vanter et s'en servir pour financer la campagne (compagne ?) du frangin, on a quand même pas grand chose à faire. Surtout dans un gros château.

Bref, le Baron en avait raz la chemise de passer son temps à manger et dormir. Et sa silhouette svelte risquait de ne plus le rester très longtemps à ce rythme. Et quoi de mieux pour se maintenir (à part le froid) que des aléas conjugaux ? C'est bien connu, les femmes, ca dit oui un jour, mais dans les mêmes circonstances, le lendemain, ça dit non, sans raison. Bref, de quoi rajouter du piquant dans sa vie bourgeoise.

Bon, ça, c'était pour le côté pratique. Maintenant, le choix de la candidate. Une noble, cela va de soit. Une pas trop chiante (en tout cas pas avec lui). Une chiante avec les autres, pour se divertir quand même un peu. Une proche de Challiers, pour pouvoir l'y laisser en pension si elle devient trop fatiguante (à ne pas dire ouvertement, cela va de soit).


Androlyne !

La solution était là, devant lui. En plus, elle aime bien le bon vin. Que demander de plus ? Restait à amadouer la donzelle.

Il était une fois, la suite...

Bref, toutes ces pensées avaient miné et ruminé dans son esprit, et il était bien décidé cette fois-ci à poursuivre l'affaire jusqu'au bout.

Décorer ? Ma foi, si cela vous chante. Mais, je ne laisse pas n'importe qui décorer officiellement ma modeste chaumière.
Il réfléchit un instant.

Que diriez vous d'un mariage ? Vous et moi.

Chiers contre Thuret, vous y gagnez ! Mais votre personne contre la mienne, j'y gagne, indéniablement.

(allez, hop, voilà pour la flatterie)

C'est ainsi qu'après moultes tergiversations, ils s'arrangèrent pour s'unir en douce dans la demeure du frangin. L'alcool coulerait à flot, les petits fours aussi !
La fête serait grandiose.


Et le Jour J...

Voilà, il attendait là, comme une courge, dans son mantel bleu nuit, devant l'autel, dans la chapelle de Challiers, en compagnie de quelques intimes, la crème de la crème de l'Auvergne, que sa future arrive à ses côtés.
Il détestait les cérémonies, en tant que spectateur. Alors en tant qu'acteur, c'était pas mieux. Mais bon, la tradition était la tradition. Et puis, s'il se comportait bien, il y aurait à manger ensuite. Déjà qu'il n'avait pas pu en profiter lors du baptême de l'autre qui s'était endormie devant l'autel après avoir raté son credo. Il comptait bien se rattraper cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albine
Petite Dame
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Jeu 9 Fév - 18:04

Oncle Jrag est arrivé oncle Jrag est arrivé !!! Albine beuglait élégamment dans tous les couloirs de Challiers... Pour le bonheur des oreilles encore présentes dans le château, elle sort prestement pour se rendre à la chapelle voir sa courge préférée.

Ouf, elle est là !


Oncle Jrag !!!! Puis comme à son habitude ayant poussé son cri de guerre, elle fait un signe de croix rapide, une petite génuflexion et elle se précipite sur son oncle le couvrant de bisous.

Te voilà icelieu ! Tu m'en vois ravi !!! Comme tu es beau ! Attends...et hop on tire d'un côté, de l'autre... un pas en arrière : regard d'experte... encore un petit peu à gauche.

Et voilà, ne bouge plus !Puis elle éclate de rire.

Respire voyons ! Elle lui jette une fleur Ca va ça fait pas mal ? Je me suis dit que ce serait joli de vous jeter des fleurs quand vous serez mariés, tu en penses quoi ?froncement de sourcils...tu es tout blanc !elle sursaute, se retourne soulève ses jupes doucement et retire une flasque de sa jarretière. Tiens c'est de la part de papounet, il a dit que ça te ferai du bien !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rv007

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Jeu 9 Fév - 21:12

Après une visite prolongée de l'entre, l'Emerask arriva enfin en la chapelle.
Il épousseta ses galons ainsi que son mantel de quelques flocons de neige avant de pénétrer dans l'édifice religieux.
Le petit comité au prêt de l'autel ne pouvait pas se rater.
Il fit son signe de croix avant de s'avancer vers celui-ci
Il s'inclina respectueusement devant l'heureux élu avant de prendre la parole.


Baron, toutes mes félicitations.
Fabien, très joli château et chapelle tout a fait charmante.
Et le bonjour a vous aussi, jeune demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androlyne
Marraine
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Jeu 9 Fév - 22:49

Il était ... deux fois


Décorer ? Ma foi, si cela vous chante. Mais, je ne laisse pas n'importe qui décorer officiellement ma modeste chaumière.

Que diriez vous d'un mariage ? Vous et moi.

Chier contre Thuret, vous y gagnez ! Mais votre personne contre la mienne, j'y gagne, indéniablement.



Androlyne qui était tout sourire la seconde précédente se retrouva la bouche grande ouverte telle une carpe qu'on aurait sortie des douves du château, à regarder le Baron qui lui, arborait un oeil pétillant et une mine réjouie ...

La rouquine prise à son propre piège ... c'était pas si souvent qu'on la voyait à cours de répartie, mais il lui fallu une bonne grosse seconde pour se rassembler, regarder la taille de la ... euh du château et de s'y voir en maîtresse des lieux.

Un petit mouvement de tête pour faire onduler sa flamboyante chevelure, geste qu'elle maîtrisait à la perfection pour attirer l'attention, un petit regard imperceptible pour constater l'effet immédiat sur le Baron et l'affaire était conclue ...

Ils étaient d'accord sur tout ... pas d'indésirables, pas de tralala, mais avec suffisamment de victuailles et de boisson pour tenir un siège.

La seule condition que la rousse avait imposée était qu'il y ait du vin de Champagne dont elle raffolait.

Pour les petits détails, elle s'en était entièrement remise au Baron qui avait insisté pour que son frère les unisse, ce qu'elle trouvait très touchant et surtout très pratique, d'autant que la chapelle de Challiers était fort bien chauffée.



Le Jour J

Androlyne était dans la chambre de la vicomtesse en train de se faire coiffer et habiller par les camériste de Noeline qui, avec sa vieille amie Thib, avait pris les choses en main. Elles lui avaient choisi une robe très sobre mais de couleur or brodée et une cape de fourrure fauve pour la protéger du froid.

Inutile de choisir une robe traditionnelle blanche pour une second mariage et à leur âge avancé, cependant il n'était pas question qu'elle se marie en noir non plus.

Elle faisait un beau mariage avec un des célibataire les plus convoités du Duché, elle se devait de lui faire honneur.

Soudain, elle fut prise de panique....


Euh les filles ... on a oublié un petit détail ... enfin petit ... Mon pauvre père n'est plus ... qui va me conduire à l'autel ?
Je ne vais quand même pas y aller toute seule ... ça nous porterait malheur ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thib
Mamie de coeur
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Ven 10 Fév - 16:56

Arf !!!! Evidement elles ont pensé a tout sauf a ca !

Mais aussi, qu'elle idée il a eu, le Vieux Ronchon de se laisser aller a mourir ! Pfffff

- Désolée ma belle, Octa n'est plus là non plus .... Je vois mal, qui dans nos connaissances pourrais faire ceci silent
Aussi qu'elle idée de se décider aussi vite !
...... Rolling Eyes
...... scratch
..... (réflexion intense de la blonde^^)
J'ai trouvé ! demande a ton filleul Sémias ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semias
Chieur familial
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Ven 10 Fév - 19:32

[Dedans]

Pas l'ombre d'un carton d'invitation dans les formes, à peine un mémo, laissé à la Fondation, entre deux couloirs. Androlyne aurait eu un téléphone portable(1) qu'elle l'aurait prévenu par SMS(2) qu'il était convié, pour sûr. Lui, le premier filleul, le suzerain, le Duc du Bourbon-Auvergne, était ainsi traité comme un simple amant que l'on n'aurait pu inviter officiellement. Il ne gageait que trop peu du traitement que la Dame du Chier offrirait aux autres convives. Peut-être même se retrouverait-il tout seul à cette cérémonie. Pauvre de lui !

"Te rends-tu compte, Lahire ? Voilà bien la première fois que je vois ça !
- Hmmm...
(étude intense d'un bout de parchemin tout corné qu'on lui met devant les yeux) Bah ! C'est votre Marraine, en même temps, Votre Grâce..."

Ou l'art délicat d'une phrase pleine de diplomatie pour ne pas froisser un Balsac déjà nerveux.

"Ma Marraine... Oui, tu as sans doute raison. Et ce cocher, pourquoi nous arrête-t-il ? Pourquoi tant de raffut au dehors ?"



[Dehors]

Un carrosse aux armes du Bourbon-Auvergne, et donc de facto entretenu avec l'argent du bien-aimé contribuable, était arrêté devant les grilles de Challiers. Des grilles grandes ouvertes, d'ailleurs. Une tête passa par une des portes. Le valet du Balsac observait la scène d'un cocher et d'un garde échangeant vertement sur la direction à prendre, et l'endroit où déposer l'attelage, le premier souhaitant amener le Duc devant la chapelle, le second prétextant que tout le monde devait laisser sa charrette(3) devant le château et s'y rendre à pied. Le valet devait y couper, et très vite.

"Messieurs, je ne suis pas certain que Sa Grâce appréciera qu'on la dérange pour pareille querelle...
- Ah, t'vois bien, j'te l'avais dis, bougre d'âne ! Laisse-nous donc passer jusqu'à la chapelle !
- Non mais t'me prenez pas pour un idiot, toi ? J'voud'ions pas perd' mon job(4), moi !
- Messieurs...
- Oh, clapet, l'planqué, hein !
- Ouais d'abord !"


Résignée, la tête disparut par la porte qu'elle avait franchie un court instant plutôt. De l'extérieur, on eut à peine l'impression qu'une seconde c'était écoulée, qu'elle réapparut aussi sec.

"Sa Grâce dit qu'elle pourra marcher, et que nous nous conformerons aux coutumes locales.
- Ah ! T'voyez, j'avions raison !
- Ouais, c'est bon, c'est bon..."


Une seconde fois, la tête disparut, le garde expliqua brièvement au cocher le chemin à suivre(5). Le carrosse put enfin reprendre son mouvement. Un tour de roue... Un second tour de roue... Une tête apparût par la porte du véhicule, mais il ne s'agissait pas de celle du valet, cette fois. Elle portait couronne ducale.

"Cocher ! Amène-nous à la chapelle, et rapidement, sans quoi tu iras curer les latrines de la Chambre des Nobles jusqu'à la fin des temps !"

Le Balsac avait de nouveau disparu. Le cocher n'avait pas le choix, de toute façon, s'il ne souhaitait pas perdre grandement en galons. Il tira la bride, et le carrosse s'engagea dans les pelouses de Challiers, labourant tout sur son passage. Au pire, ils pourraient bien piocher dans les caisses ducales pour dédommager le Seigneur local, c'était de la famille du Duc, et les impôts devaient bien avoir une raison d'exister...


____________________________
(1) Anachronisme ?
(2) Vous avez dit anachro-quoi ?
(3) "charrette" : terme utilisé historiquement
(4) Ana... Rhooo pis flûte, articulez !
(5) "Tout droit jusqu'au mur. Faut s'arrêter avant l'mur hein !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanchon
Domestique
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Ven 10 Fév - 20:45

Ainsi donc le Seigneur oublié devant la guitoune lui avait gentiment signifié qu'il trouverait la chapelle tout seul. Certes, fallait pas être grand devin pour voir le toit pentu et joliment orné de petites sculptures qui dépassait des arbres au fond du parc.
La rouquine n'avait nullement l'intention de rentrer au chaud comme lui avait suggéré le Seigneur dont elle n'avait d'ailleurs nullement tenté non plus d'obtenir le nom puisqu'il semblait ne pas s’intéresser à elle. Boudeuse, elle prit elle aussi le chemin menant à l'édifice, le spectacle était là bas.
Un court instant, elle songea que Leontine aurait besoin d'elle en cuisine mais il n'était pas question de manquer une distraction surtout en cette période hivernale ou peu de réjouissances venaient troubler la quiétude de Challiers.

L'arrivée d'un carrosse à vive allure, arrachant au passage des mottes d'herbe déjà fort rares, piqua sa curiosité qui, il fallait bien le dire n'était pas difficile à éveiller. Une voiture richement parée et aux armes du duché, mêlées à des armoiries qu'elle pensa reconnaître sans difficulté.
Fanchon avait beau être une jeune domestique, elle n'en était pas moins renseignée sur les détails à relever, et ce détail là, elle s'en souvenait.

Le cocher tira sur la bride et stoppa l'attelage juste devant son nez.

Le vent soufflait de plus en plus fort mais la rousse n'en avait cure, elle laissa sa cape s'ouvrir sur une gorge blanche et glacée, un visiteur à renseigner, ne restait plus qu'à prier que ce visiteur ne soit pas affublé d'une jolie dame cachée au fond du carrosse pour ne pas finir congelée.

Un valet ouvrit la portière et ouvrit la bouche, elle le reconnu aussitôt.

Oh Lahire vous ici ! Quelle bonne nouvelle, serait ce Sa Grâce Semias en les terres de Challiers ? c'est madame la Vicomtesse qui sera ravie.

La jolie rousse minauda et enchaina en tendant le cou pour lorgner à l'interieur et confirmer sa déduction mais le Duc surement frigorifié ou de mauvaise humeur, avec lui fallait s'y attendre, ne pointa pas son nez à l'ouverture comme elle l'eut espéré. Il fallait ruser.

Dites, le Vicomte a dit de faire entrer les visiteurs par la porte latérale, ça évite de laisser la grande porte ouverte trop longtemps à cause du froid et .... vous n'êtes pas du bon coté mais je vais vous guider, Lahire passez donc devant pour montrer le chemin, moi je vais m'assurer que vous disposez dans la voiture de couvertures suffisantes pour affronter la fraicheur de la chapelle, au cas contraire je pourrais courir au Chateau en chercher.

Laissant Lahire l'air ahuri se faire subtiliser sa place dans le carrosse, Fanchon se hissa sur le marche pied et se glissa auprès du Balsac sans vergogne. Celui là, elle le lorgnait depuis longtemps, duc ou pas duc, elle était loin d'être impressionnée et si s'attirer les bonnes grâces du séducteur familial pouvait faire râler sa maîtresse, Fanchon s'en réjouissait à l'avance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semias
Chieur familial
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 11 Fév - 15:11

[Dehors]

"Lahire !"

Ah si le Duc hurlait ainsi depuis l'intérieur de son carrosse, c'est que l'intrusion ne lui avait plu que modérément. Le valet remonta dans le véhicule, l'air résolu, et même un peu fâché d'avoir pu se faire avoir ainsi, comme un bleu. Certes, la Fanchon avait quelques arguments qu'elle savait mettre en valeur, et il s'était laissé distraire. La porte se referma une dizaine de secondes à peine, et le valet en ressorti, l'air penaud. Il se ressaisit bien vite. On lui avait confié une mission, et il espérait bien la mener à terme.

"Cocher, fais déplacer ton attelage sur le côté de la chapelle, puis rentre te réchauffer, je vais garder les chevaux le temps que Sa Grâce écoute."

Le cocher s'exécuta, et le valet vint se positionner à sa place pendant que le conducteur rentrait profiter d'un peu d'air chaud. Lahire avait pour mission de ne faire monter personne. Officiellement, le Duc était en audience.



[Dedans]

Hélas, les caractères composant le manuscrit sont complètement illisibles. Il faudra attendre qu'un généreux donateur finance les travaux de restauration. Veuillez nous excuser pour la gène occasionnée.



[Dehors]

A force de patienter dans le froid, le valet en avait le bout du nez tout rouge, et la peau qui lui tirait au visage. Quelle ne fut pas son contentement lorsqu'au beau milieu du silence, il entendit qu'on frappait à l'intérieur du carrosse ducal. Le Duc en avait finit avec son audience et il avait besoin de l'aide de son valet. Lahire sauta de son promontoire, et entrouvrit la porte.

"Votre Grâce ?"

A peine avait-il eu le temps de prononcer ces mots que le Balsac poussa la porte sèchement, sauta du carrosse sur le sol gelé, dans un bruit sourd, et referma avec force la porte derrière lui.

"Soigne-moi un peu, Lahire, le voyage m'aura complètement défroqué !"

Lahire, après quelques années de service auprès du Balsac, commençait à en avoir l'habitude. La chemise du Balsac avait complètement quitté ses braies, mais le Duc s'affairait déjà à la remettre en place. Le valet, donc, s'attela à remettre les braies correctement dans les bottes, et à donner meilleur allure au lourd mantel que revêtait le nobliau. Lorsque le Balsac ôta la couronne ducale de sa tête, Lahire la récupéra. D'un coup de la main à gauche, et d'un autre à droite, le Duc avait redonné un peu d'ordre à ses cheveux blonds, qu'il put enfin rehausser convenablement de la couronne.

"Est-ce bien ainsi ?
- Oui, Votre Grâce.
- Bien. Mon audience est terminée, Lahire. Tu la feras descendre de là tout à l'heure, en toute discrétion. Pour ma part, je suis attendu à une noce."


Puis, sans attendre plus longuement, le Balsac se dirigea vers l'entrée de la chapelle.


Dernière édition par Semias le Sam 11 Fév - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natafael
Marraine
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Aurillac et Salers

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 11 Fév - 15:23

Citation :
Oncle Jrag est arrivé oncle Jrag est arrivé !!!

Les cris reconnaissables de la petite Albine emplissaient les couloirs de Challiers.
Nata qui était en train de se débattre avec un de ses jupons d'hiver,
laissa tomber le tissu de sa robe bleue sur ces derniers et se dirigea rapidement vers la porte de sa chambre.
Dans le couloir, à l'étage de la grande demeure, sa filleule sautillait en scandant l'arrivée de Jrag


Albine ma Chérie, calme toi voyons!
Nata sourit à sa petite princesse
Je te sais heureuse de voir ton parrain, comme nous tous d'ailleurs, mais n'hurle pas ainsi dans toute la maisonnée...
Regarde toi, tu es toute rougissante

La marraine replaça une meche de cheveu de la demoiselle avec tendresse
Je vais t'accompagner à la Chapelle, attends moi deux seconde s'il te plait

Ni une , ni deux, Nata glissa à ses pieds de jolis petits souliers, et s'arreta un instant devant le grand miroir.
Elle pinca avec énergie ses deux pomettes, histoire de lui donner un peu de couleur, lissa le haut de sa chevelure et...
ca ira bien comme ça! le Jragou n'est plus coeur libre de toutes façons.
Mais elle était tellement heureuse pour son amie Andro, qu'elle ajouta, comme à son habitude, une petite fleur dans ses longs cheveux.

Elle retrouva sa filleule et toutes deux rejoignirent la Chapelle.
La Salers devait presque courrir pour rester aux côtés de la jeune de la Fléchère, pour finalement la perdre juste devant la Chapelle.
La petite s'était déjà glissée à l'interieur.

Entrant à son tour dans le lieu Saint, Nata haussa le sourcil en voyant Albine sortir de sous ses jupes une petite flasque qu'elle tendit à Jrag.

Levant les yeux au ciel, elle se signa puis avança vers Jrag.


Bonjour Jrag, Toutes mes Félicitations
D'un geste lèger, Nata retira une pétale de fleur posé sur l"épaule du futur marié.
comment vas tu?
Le regard tourné vers la flasque
Besoin d'un petit remontant?

En riant, Nata jeta un oeil dans la Chapelle.
Fabien se tenait près de l'Autel, elle lui fit un signe accompagné d'un grand sourire.
Noéline devait surement aider Andro, avec Thib qui était arrivée plus tôt, à se préparer pour la cérémonie, car elles n'étaient pas encore là.

Alors qu'RV entra à son tour dans la Chapelle, un bruit d'attelage se fit entendre à l'exterieur dans la cour du chateau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androlyne
Marraine
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 11 Fév - 17:53

Jour J ... Heure H - .... quelques ... secondes

J'ai trouvé ! demande a ton filleul Sémias !

Androlyne regarda son amie Thib, et réfléchit à cette proposition saugrenue ... son filleul, récemment devenu Duc par la grâce des urnes, qui lui avait offert une seigneurie cher à son coeur ...

Arrivée à son bras serait la cerise sur le gâteau à n'en pas douter ... dommage que toutes les mégères du Duché ne soient pas là pour baver de rage ... ça n'en aurait été que meilleur !

Au bras du fringuant jeune Duc et menée auprès du séduisant Baron .... Ah elle aurait du faire venir un peintre pour garder ce précieux moment en mémoire et faire faire un immense tableau qu'elle aurait fait accrocher dans le hall de Thuret.

Excellente idée Thib, pourquoi n'y ai-je pas songé plus tôt ....
Nono, peux-tu le faire prévenir par un de tes domestiques, il a déjà du arriver .... il est assez ponctuel pour un jeune et sa récente charge lui va à ravir ... il est ... parfait ... enfin presque autant que mon beau Baron bien-sûr


La rouquine rougit de son audace ... elle ne s'était jamais laissé allée à la moindre confidence sur son fiancé, même auprès de ses chères amies et à quelques minutes de convoler elle se comportait comme une jouvencelle un soir de bal ...

Il fallait qu'elle se reprenne... Elle se regarda dans le psyché, admira son teint et ses cheveux et le tombée de sa robe et décida qu'il était temps d'y aller. Pas question de faire attendre son fiancé par ce froid. Elle sourit à ses amies :


Je suis prête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albine
Petite Dame
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 11 Fév - 19:34

Jrag était inquiétant, il ne parlait, ne bougeait pas, respirait-il ? Hum si bien sûr... Bon Nata semblait prendre en charge le futur marié, peut-être serait-il plus bavard avec elle pour l'heure, il fallait accueillir le charmant messire qui venait d'entrer et l'avait nommé "jeune demoiselle".

Elle sourit, fait une petite révérence.


Je me nomme Albine messire... Jrag est semble-t-il quelque peu muet, mais je ne doute pas un instant qu'il soit ravi de vostre arrivée bien sûr ! J'avais entendu que l'amour rendait aveugle, mais voyez vous il ne semble pas que cela est vrai ! Androlyne est superbe, mais Jrag muet...

Taquine elle se tourne vers son parrain et lui fait une grosse bise.

Ne t'inquiètes pas tout va bien se passer, en plus j'ai enfermé Canadadraille il n'y aura pas de problème. Qu'est ce qui t'arrive ? Tu as peur de ne pas y arriver ? bouh allez mon parrain adoré, aie confiance, tu as fait le bon choix Androlyne sera parfaite pour toi, et toi pour elle ! Et parles par pitié sinon tout le monde va s'inquiéter allez mon petit parrain d'amour courage ! IL ne faut pas que je t'accompagne à l'autel tout de même bon si tu veux, je reste à quatre pattes derrière l'autel et je te tiens la main ! Tu veux ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toflegrand de chamblet

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Sam 11 Fév - 19:49

Tof arriva en la chapelle et vi beaucoup de têtes connu il se faisait discret car ne sachant pas trop ou en était les choses, il se rapprocha doucement et s'installa sagement , cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu Jrag.
Il saluerait tous le monde par la suite, il ne voulait pas arrêter les préparatifs






Dernière édition par toflegrand de chamblet le Dim 12 Fév - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Dim 12 Fév - 9:50

Après moults essayages qui avaient du concerner pas loin d'une dizaine de robes et parures en tous genres, Noeline était enfin prête et était aux cotés d'Androlyne et de Thibantik dans ses appartements.

Dehors la neige tombait toujours, de petits flocons fins et serrés recouvraient avec délicatesse la campagne Challieroise et collaient aux chausses trempées des visiteurs transis.

Ton filleul ? Semias ? excellente idée Andro, qui d'autre pouvait tenir ce rôle, bien sûr, j'appelle Fanchon pour qu'elle aille le chercher.

Fanch... La vicomtesse se ravisa aussitôt.

Hum non pas Fanchon, la jeune donzelle écervelée ne devait pas approcher le duc, hors de question. Lors de son dernier passage, Noeline avait retrouvé sa servante dans les cuisines, la poitrine collée sous le nez du Balzac, dont l'oeil s'était allumé dangereusement. Fort heureusement, la dame des lieues veillait et avait coupé court a cette provocation indécente sous les yeux des jeunes filles présentes, Albine et son amie Hélène.

Leontine fera l'affaire, elle au moins ne montrera pas ses jupons à Semias.

La vieille servante fut donc dépêchée vers la chapelle, Noeline refusant d'entendre ses protestations quant aux rigueurs climatiques et au temps perdu à courir dehors alors qu'elle avait à faire aux fourneaux.

Dépêchez vous au lieu de ronchonner Leontine et trouvez moi Fanchon, j'ai besoin d'elle ici pour nous aider a nous préparer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leontine
Domestique
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Dim 12 Fév - 12:02

Pour sur, la Noeline en avait de belles idées ... allez quérir le Duc ... Leontine grommelait tout en remontant l'allée vers la chapelle. Ses sabots crissaient dans la neige et ses pieds se glaçaient à chaque pas supplementaire. Elle attraperait la mort, la Vicomtesse aurait tout gagné.

Boudiou de boudiou, j'aurais tout fait dans cette demeure.

Le carrosse ducal était stationné sur la pelouse, la Leontine grimaçait encore plus. Le valet du Balsac était en train d'arranger son maitre qui avait l'air de sortit de son lit.

Ah ces grands de ce monde, toujours qu'ils fassent quelque chose pour se faire remarquer.

Que v'te Grâce ducale me pardonne dit elle en s'inclinant gauchement devant lui, mais Madame Noeline, elle m'a dit de vous porter un message, la jeune, heu la mariée, elle a besoin de vous pour entrer dans l'église, y faudrait que v'te Grâce l'attende..

La vieille femme regarda avec insistance le duc et Lahire qui poursuivait la remise en forme de l'apparence de son maître.
Elle ne comprenait pas comment, un voyage en attelage avait défait Semias pareillement.
Suspicieuse elle s'adressa au valet n'osant pas questionner le nobliau.

Dis moi toué, t'aurais pas vu la Fanchon par hasard, parce que sa maitresse l'attend au Chateau, si je reviens pas avec, je vais me faire s'coué par la Vicomtesse, c'est que l'âge avançant, elle devient pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jrag
Coureur de jupons
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Dim 12 Fév - 15:33

Mais qu'on se pelle les miches dans cette satané chapelle !
Oups, un péché. Mouarf, un de plus.

N'empèche, qui avait bien pu avoir cette idée stupide de ne pas chauffer les chapelles. Ça conserve, certes, mais bon, ça congèle aussi.

Bref, il ne bougeait plus, jusqu'à ce qu'Albine commence à s'agiter sous ses yeux. Après les quelques instants nécessaires à retrouver ses esprits, il lui sourit, puis, s'apprétant à répondre, fut noyé sous le flot des invités qui venaient lui souhaiter bon courage. Ben ça, il en faudrait, du courage...


Bonne idée Nata, prête moi cette flasque un instant, s'il te plait !

La gorgée qu'il engloutit discrètement réchauffa son corps et acheva de lui remettre les idées en place.

Merci beaucoup Nata, je te revaudrais ça.

Bonjour Tof ! Ca faisait longtemps dis moi. C'est du ventre que tu as pris là ?


Puis, se tournant vers Albine.

Rassures toi, tout va bien. Mais à y réfléchir, ton idée est très bonne ! Ajoutons un peu de piment à cette cérémonie avant qu'elle ne devienne ennuyeuse. Veux-tu patienter à mes côtés ?

Il prit sa main dans la sienne et avança encore un peu, se demandant tout au fond de lui quand cette cérémonie serait terminée...
(Arf, encore un péché !)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natafael
Marraine
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Aurillac et Salers

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Dim 12 Fév - 16:54

Nata avait salué Rv, puis Tof qui s'était ajouté au nombre des invités.
Alors qu'elle discutait avec les deux hommes, Jrag leva du coude et vida d'une belle gorgée la flasque apporté par Albine.


Merci beaucoup Nata, je te revaudrais ça.

Et bien, mon cher Jrag, il te faut remercier Albine ...et sa jaretière, car l'apparition de ce breuvage vient d'elle! ... ou d'une idée de son père ^^

Laissant le futur marié échanger avec les invités, Nata s'avança vers Fabien qui s'afférait auprès de l'Autel.
Bonjour mon ami, comment te portes tu? Alors, tu as revetu l'habit de Diacre pour l'occasion?
Je suppose que Léontine a tout préparé, mais si tu as besoin d'une quelconque aide, saches que je ne suis pas loin.
Noéline est-elle auprès d'Andro?
Dis moi, j'ai fait apporter une caisse de vin de Champagne pour les mariés, aurais-tu la gentillesse de faire prévenir tes gens afin qu'ils laissent entrer Adrien?
Je te laisse te préparer pour la cérémonie, à tout à l'heure, cher Suzerain!

Nata sourit à Fabien et s'en retourna auprès de sa Filleule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albine
Petite Dame
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Dim 12 Fév - 20:30

Ouf oncle Jrag avait recouvré la parole. Albine sourit, elle avait eu fort peur ! Petit salut de la tête au nouveau messire entrant, mais restant discret au fond de l'église. Elle lui fait un signe de la main l'engageant à entrer. S'il avait été convié à ce mariage secret, il était important, donc hors de question de laisser les timides au fond !

Elle resourit à Jrag, sourire qui se veut rassurant et confiant. C'était amusant de voir son oncle si viril habituellement tout chose. Elle presse sa main.


Je resterai à côté de toi...

C'est vraiment très aimable à toi de me permettre de rester à tes côtés ! hors de question que quelqu'un croit que Jrag avait peur ou un truc dans le genre ! Elle sautille sur place lorsque Nata les rejoint.

Nata ! J'ai le droit de rester tout le temps à côté d'oncle Jrag !!!! Maintenant tout simplement ravie, elle se contente de sautiller de joie.

Au fait, ai-je bien choisi ma robe ? Sinon je peux encore aller me changer rapidement... Oh toi tu es toujours belle !

Elle se tourne un peu, mais ne lâche nullement la main de son oncle.

On commence bientôt papounet ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toflegrand de chamblet

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Lun 13 Fév - 19:54

Bonjour Tof ! Ca faisait longtemps dis moi. C'est du ventre que tu as pris là ?

Ohhhh mais qu'as tu fais de tes binocles, tu vois double vieux brisquard

Tof se mit a sourire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natafael
Marraine
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Aurillac et Salers

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Lun 13 Fév - 19:57

Alors qu'elle revenait vers les invités, Nata vit Albine sautiller sans cesse sur place.
Les yeux pétillants, la jeune fille, sans lacher la main de Jrag, affichait un sourire des plus joyeux.
Amusée, Nata posa ses mains sur les épaules de sa Filleule.

Jeune Demoiselle, tenez-vous! On dirait un écureil!
Nata ! J'ai le droit de rester tout le temps à côté d'oncle Jrag !!!!
Et bien, ma foi, si Jrag est d'accord, je ne pense pas que cela pose un souci.
Se penchant vers la jeune fille
Ta présence auprès de lui en ce beau jour le rassurera surement! Il a l'air un peu perdu le Tonton Wink

Au fait, ai-je bien choisi ma robe ? Sinon je peux encore aller me changer rapidement... Oh toi tu es toujours belle !
Tu es magnifique ma princesse! Nul besoin de te changer! Tu es parfaite!
Nata déposa un doux baiser sur le front d'Albine et lui sourit.

Qu'elle était loin l'époque où la petite lui arrivait aux genoux.
Aujourd'hui, elle grandissait et devenait une belle jeune fille.
Et quelque soit le vêtement choisi, il lui allait à merveille! Tout lui allait, comme à sa mère, au grand damne de son père et de la bourse paternelle.

Lorsque Albine questionna son père, Nata regarda autour d'elle
La futur mariée ne devrait plus tarder ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androlyne
Marraine
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   Lun 13 Fév - 22:48

Heure H + quelques secondes ....

La vieille domestique que Noeline avait dépéchée auprès de son filleul, ne revenait pas et Androlyne n'aimait pas attendre.

Tant pis, si Semias ne l'amenait pas à l'autel, elle irait seule, mais là si elle restait encore une minute de plus debout sur le pas de la porte elle allait se transformer en statue et changer d'avis.

Elle sourit à ses amies et donna le signal du départ


Allez les filles, en avant ... (Guingamp) c'est le moment d'y aller... Léontine ne revient pas,
Semias n'est peut-être pas arrivé encore, je trouverai bien une bonne âme pour me conduire à Jrag non ?...
Au pire, vous vous y mettrez toutes les deux ...


Elle éclata de rire, il fallait qu'elle chasse cette petite angoisse qui commençait à lui nouer la gorge.

Elle passa un bras sous celui de Thib et un sous celui de Nono et elle descendirent l'escalier menant au grand Hall.

Du même pas uni, elles sortirent dans le froid glacial en direction de la Chapelle.

Un carrosse aux couleurs vives des Balzac s'éloignait lentement et le Duc se tenait sur le parvis.


Vous voila libérées de la corvée de m'escorter, mes chères amies

La rouquine embrassa ses deux amies et s'approcha de son filleul

Mon cher Semias, tu as l'air de sortir d'une séance animée du conseil ... ou du lit d'une gourgandine ...

Androlyne l'embrassa et lui passa la main sur le revers de son manteau pour en retirer un long cheveu roux .... elle lui sourit en lui passant le bras sous le sien

Allons mon enfant, mon Duc, conduis ta marraine vers son avenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage secret de Jrag de Marigny et d'Androlyne de Castellane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Challiers :: Les Extérieurs :: Chapelle Saint-Austremoine-
Sauter vers: