Castel de Challiers

Demeure et terres de Fabien, Noeline, Jonas, Albine et Emery de la Fléchère Marigny
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vendanges à Mirefleurs ( extraits )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Vendanges à Mirefleurs ( extraits )   Lun 31 Aoû - 21:31

Noeline a écrit:
Domaine de Challiers

Depuis plusieurs semaines Noeline et Fabien de la Fléchère Marigny avaient confié leur fille Albine aux bons soins de leurs cousins.
En temps que proches parents, Kory et Althiof avaient naturellement proposé de garder chez eux la jeune Albine durant leur retraite estivale.
L'été se terminait doucement et l'heure des retrouvailles familiales avait sonné.

Noeline avait prévenu Marie la nourrice de la petite que le soir même, elles prendraient la route, la litière était prête, elles s'installèrent et se laissèrent conduire par le vieux Gaspard sur les chemins chaotiques du BA.

Arrivée à Mirefleurs

Les portes du Domaine de Mirefleurs se dessinaient au loin, et Noeline n'en pouvait plus de cette attente, revoir Albine son enfant devenait pressant.

Dans la cour régnait une sorte d'effervescence, des gens passaient avec des paniers et des charrettes. Les vendanges !!! C'était le temps des vendanges. Des hectares de vignes recouvraient les coteaux de Mirefleurs. Noeline afficha un large sourire, elle aimait la vue de ces étendues rectilignes promettant un vin qui réchauffait les gosiers des paysans et des seigneurs.

A peine son pied eut il touché le sol que Noeline chercha des yeux sa fille.
Sans doute celle ci jouait elle avec ses cousins Elea, Matthis et Timothée.
Elle ne vit pas Albine mais aperçu au loin Galswinthe et son fils et un homme qu'elle avait rencontré en chambre des nobles Angelo de Valten. Elle s'avança vers eux.

Gals !! Quel plaisir de te trouver ici, je suis venue chercher Albine qui est avec Kory et sa famille depuis quelques temps déjà. Bonjour Guilelme, tu vas bien toi ? Tu as vu ta copine déjà ?

Messire de Valten, je suis ravie de vous revoir, je vous adresse mes félicitations pour votre poste au Duché.

Guilelme a écrit:
A peine étaient ils arrivés à Mirefleurs et descendus du carrosse que déjà des personnes étaient la pour les accueillir. Des votre Grace par ci, des duchesse par la, tant de bons mots a leurs égards. Même Guilelme y avait droit malgré sa petite taille, heureux de te connaitre et il est grand ce petit, bref tout un récital. c'était au tour de Noeline la maman d'Albine de venir les saluer.

Gals !! Quel plaisir...blabla...chercher Albine qui est avec...blabla...famille depuis..blabla... Bonjour Guilelme, tu vas bien toi ? Tu as vu ta copine déjà ?

Les chiens font pas des chats, guilelme savait maintenant pourquoi Albine était si bavarde.

Bonjour Néline, a pas vu Abine moi lui dit’ il en faisait un non de la tête

Albine. a écrit:
château de Mirefleurs

Enfin habillée, avec de l'aide bien entendu ! Marguerite se montre souriante et cachotière aujourd'hui... Mais Albine n'a pas le coeur à rire, elle lui fait la moue. Eléa, Matthis et Timothée font plein de calins avec leurs parents, mais les siens lui préfèrent Aristote ! Non elle n'a pas envie de rire !

La pauvre nourrice a enfin réussi a habiller son espèce de petit robot boudeur, et l'entraine sans un mot, mais toujours souriante dans le jardin à la recherche de nouveaux papillons bien entendu !

L'attention d'Albine se trouve soudain captée par des voix, elle lève les yeux vers la nourrice qui sourit et lâche la main de la petite, qui se met à courir élégamment, sa jupe enroulée sous ses bras


Mama !!!!!!!!!!!!!


Mariechen74 a écrit:
A Aurillac puis sur la route...

Marie avait eu du mal à quitter la salle de bal à Aurillac... Résultat, elle avait dormi pendant une bonne partie du trajet, et n'avait absolument pas fait attention à la route empruntée. Noeline lui avait dit qu'elles allaient chercher Albine, et ma foi, cela lui suffisait comme explication.

La nourrice avait été contente de profiter de ce temps de répit : elle avait pu s'occuper un peu d'elle-même, se reposer au monastère, passer plus de temps avec son parrain adoré, bref... des vacances ! Mais depuis tous ces mois déjà qu'elle s'occupait d'Albine, elle s'était attachée à la petite... Et il avait fallu ces quelques jours de séparation pour qu'elle s'en rende compte. Qu'est-ce que cela devait être en étant maman ! Elle jeta un coup d'oeil à Noeline, hum, ce visage pâle, ces mains triturant la robe... Visiblement, sa fille lui manquait énormément.


A Mirefleurs

Les deux femmes mirent pied à terre avec plaisir, et même si Marie savait que les cousins Marigny étaient nobles évidemment, elle fut tout de même impressionnée par le domaine. Elle suivit distraitement Noeline, regardant de tous côtés. Que c'était beau ! Que c'était grand ! Et tiens, on préparait des vendanges...

Elles étaient arrivés auprès d'un petit groupe de personne, oh ! il y avait une fête en préparation ? Chic alors, elles tombaient plutôt bien... Et puis, à bien y regarder... il y avait du beau monde ici ! Des nobles, en veux-tu, en voilà... Mais pour une fois, tout le monde ne lui était pas inconnu, même si pour certains, cela faisait longtemps...
A la suite de Noeline, elle salua les personnes présentes. Galswinthe, oui c'était bien elle, avec son petit Guilelme qui ma foi, grandissait au moins aussi vite qu'Albine. Marie lui sourit, espérant qu'elle la reconnaitrait.


Dame Galswinthe, je suis ravie de vous revoir. Vous vous souvenez de moi ? Mariechen, la filleule de Valexan... Nous nous étions rencontrées à Polignac.

Un sourire au petit bonhomme plus tard, elle se tourna vers Angelo : ah, et parlant de Polignac... il me semble bien que nous nous sommes déjà rencontrés, déjà !
Noeline avait dit "de Valten" : la famille de Linoa, donc... ah oui, c'était sûrement Angelo ! Un autre messire se tenait à côté, complètement inconnu celui-ci, elle le salua respectueusement.
Messire, enchantée. Je suis Mariechen, d'Aurillac. La nourrice de la petite Albine de la Fléchère. Petit coup de tête en direction de Noeline.

Ah, mais voilà Rick qui arrivait, elle commençait à le reconnaître, leur animateur de soule... Elle lui sourit, le salua d'un joyeux :
bonjour Rick ! Il y en a du monde ici ! Que se passe-t-il ?

Elle obtint vite réponse à sa question, ainsi, ils étaient tous là pour les vendanges ! Oh, chic alors ! Elle espérait qu'elles pourraient rester quelques jours pour en profiter...
Les visiteurs affluaient, elle fut bien surprise de voir s'approcher Val et Nata, leur rendit leurs bises en souriant. Elle glissa malicieusement à son parrain :
Quelle surprise ! C'est à croire que tu ne peux pas te passer de moi !

Encore un visage connu, plus récemment cette fois-ci : une nouvelle comparse de soule. Elle lui sourit : bonjour Sakura ! Il se prépare un match de soule dans les vignes, on dirait !

Et puis, la maîtresse de maison approchait, Marie reconnut Kory, croisée récemment pour la première fois dans les vestiaires de l'équipe de soule. Elle lui sourit, la salua gentiment de la tête, se dit qu'il faudrait la remercier pour cette invitation. Mais elle n'eut pas le temps de le faire, car déjà une petite Albine arrivait en courant pour se jeter dans les bras de sa maman ! Marie la regarda émue, et attendit patiemment d'avoir droit à son câlin aussi...

Noeline a écrit:
La cour du château se remplissait de visiteurs, les vendanges à Mirefleurs étaient une fête où tous prenaient plaisirs à se retrouver. Les rayons du soleil étaient encore forts en cette fin d'été et les quelques parties ombragées étaient convoitées par les dames qui y cherchaient refuge.

Devant son insistance, Guilelme finit par répondre à Noeline mais l'enthousiasme n'y était pas, vraiment. Il paraissait boudeur, sans doute les présentes réjouissances des grands n'étaient pas celles des enfants.
Elle n'insista pas.

Un homme avec un accent bizarre et très prononcé vint la saluer. Elle eut du mal mais comprit qu'Albine était en route, elle le remercia poliment et se présenta.

Merci messire, je suis Noeline, Dame de Challiers et mère de la jeune Albine en effet.

Puis arrivèrent Nata et Valexan, ils avaient du prendre la route peu de temps après elle, elle regretta juste de ne pas avoir eut l'idée de leur proposer sa litière, c'eût été plus convivial surtout que Marie aurait sans doute adoré parler avec son parrain.
Elle les salua en les embrassant tous les deux.

Une femme de Monluçon son village natal, qu'elle reconnu pour être la compagne de son ami Herisson s'avança timidement.
Elle paraissait ne connaitre que peu de monde, Noeline alla vers elle.

Bonjour Sakura, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, je suis Noeline et je suis née à Montluçon. Je suis d'ailleurs revenue plusieurs fois depuis mon départ, c'est là que nous nous sommes croisées. Mais c'est si loin tout ça. Je connaissais sans doute mieux Herisson.
Elle n'osa rajouter ... et Seve, de peur de la peiner.

Kory se montra précédée par une ribambelle d'enfants riants et galopants comme des lapins. Elle accueillit tout le monde et précisa le déroulement des vendanges par son frère Rick.
A ce moment Clothilde et ses enfants virent grossir les troupes pour l'événement.

Un cri se fit entendre, une voix que Noeline aurait reconnu entre toutes.

Mama !!!!!!!!!!!!!

Albine courait vers elle, relevant sa robe comme une grande aurait fait, Noeline alla au devant de sa fille car ses pas semblaient encore mal maitrisés dans l'encombrant tissus.

Mon Albine !!!!!! comme tu m'as manqué ma puce, je suis si contente d'être là.
Tu vas bien ? Tu t'es bien amusée avec tes cousins, Elea surtout je pense, comme si c'était une grande soeur n'est ce pas ?
Viens tu sais j'ai amené Marie avec moi, on va la voir ? Et Guilelme aussi est là.


Main dans la main, elles remontèrent l'allée vers les vignes, heureuses.
Il manquait tout de même quelqu'un mais Noeline savait que sa fille serait déçue de ne pas voir son père, alors elle évita le sujet encore peu.

Albine. a écrit:
Après des embrassades et gros calins de retrouvailles, Noeline et Albine partent rejoindre tout le monde. Albine part vite tirer sur les jupes de Marie

Maïe Maïe ! Tout en racontant à qui voulait l'entendre tout ce qu'elle avait fait !

Léa l'bine sasser pillon Matthis grondé sien gros ! Kory calins !!!

l'est où Léa ? regardant tout le monde, elle refflechit un isntant, puis bascule les fesses en arrière, baisse la tête tel un robot en criant

bazour ! Puis elle va prendre la main de Guilelme iens sasser pillon ? Tim iens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Vendanges à Mirefleurs ( extraits )   Jeu 3 Sep - 17:34

Albine. a écrit:
Albine, dont la patience était loin d'être sa principale qualité a dû bien attendre 30 secondes la réponse de Guilelme. Ce dernier semblait préoccupé par le fait de ne pas pouvoir boire son jus de pomme, ce n'était donc pas le bon moment pour aller chasser le papillon !

Aucun soucis, elle vient juste d'appercevoir une fleur ! ohhhhhhhhhhh, elle lâche Guilelme et se précipite vers son trésor, la jolie fleur arrachée séance tenante. Délicatement, elle l'écrase consciencieusement dans ses cheveux pour la faire tenir, puis prend la direction du premier pied de vigne un sourire gourmand sur les lèvres !

Mariechen74 a écrit:
Marie voit arriver Albine vers elle avec un grand sourire. Elle la soulève dans ses bras et lui fait de gros bisous-qui-font-du-bruit sur chaque joue, puis écoute en riant les aventures de la demoiselle.

Hé bien, tu en as fait des choses ici ! Des papillons et des câlins, ça c'est bien !! Tu as dû bien t'amuser avec tes cousins !


Elle rit de plus belle en entendant le "bazour" d'Albine, cette façon qu'a la fillette de prononcer ce mot la fait craquer !
Les adultes autour n'ont pas le temps de répondre que déjà l'énergie débordante de sa petite protégée reprend le dessus, et que celle-ci se dirige vers Guilelme, avant de repartir impatiente vers les vignes. Marie devine à ses yeux brillants que les belles grappes de raisin l'ont attirée, et elle se dépêche de lui courir après pour l'arrêter. Elle ne peut s'empêcher de penser au passage que ses vacances à elle sont bel et bien finies !!


Hé là, demoiselle, halte-là !!
On ne mange pas les raisins de Korydwen et Althiof sans demander la permission, voyons !!


Marie ramène une Albine plutôt réticente vers le reste du groupe, s'agenouille à côté d'elle et lui explique :

Tiens, tu peux demander à Rick, c'est lui qui dirige les vendanges, je crois ! Et n'oublie pas qu'avec un gros bisou, c'est encore mieux...
D'ailleurs, parlant de bisous, tu pourras aller en faire à Nata et Val, aussi ! Tu te souviens d'eux, ma puce ?


Elle la pousse doucement vers Rick, ajustant au passage du mieux qu'elle peut les restes de la fleur que la petite coquette a glissé dans ses cheveux. Petit coup d'œil vers Noeline, mais d'où la petite peut-elle bien tenir cela ?!!

Albine. a écrit:
Pfffffffff pas drôle ! Albine la mine boudeuse, se laisse tirer par Marie. Kory a dit "tu es ici chez toi" ! mais c'est trop dur à dire donc pas moyen d'expliquer tout ça !

Tiens, tu peux demander à Rick, c'est lui qui dirige les vendanges, je crois ! Et n'oublie pas qu'avec un gros bisou, c'est encore mieux...
D'ailleurs, parlant de bisous, tu pourras aller en faire à Nata et Val, aussi ! Tu te souviens d'eux, ma puce ?


Elle sent une pression dans son dos, et le sol avancer tout seul sous ses pieds...

Bonjour Albine !

Un immense sourire apparait sur ses lêvres !

Bazour (et très bien articulé) RICK ! Non qu'il se soit beaucoup vu dans le château, mais elle l'aimait beaucoup quand même, rien que pour son nom ! Enfin quelqu'un qui porte un nom prononçable youhou !!!! Elle se plante ainsi devant lui prenant la pose de la petite fille qui veut quelque chose... genoux collés, tête inclinée, les doigts entremélés...

raisin manzer l'bine ? Mais il fallait aussi aider Rick pour ces vendanges, l'affaire semblait des plus interressante : sceau hotte... hum, les adultes vont bien s'amuser visiblement. Elle pointe le doigt vers Nata et regardant Marie pour lui montrer qu'elle se souvenait bien !

la pote ! cassée !!!! Elle pouffe de rire à ce souvenir et va dans les jupes de Nata pour lui enlacer les genoux, la tête renversée et la bouche en coeur !

Puis elle tourne la tête vers Valexan. Hum c'était plus dur, il fallait l'avouer... La refflexion se fait intense et les lèvres se tordent ! Elle le fixe, regarde Nata, Marie, Rick, maman, Gals... arg c'est dur soudain l'éclair de génie (si si !)


païn Elle tourne la tête vers Marie et pointant le doigt sur Val elle répéte pour être sûre Païn Maïe !

Natafael a écrit:
Alors qu’ils discutaient avec Gals, Nata remarqua à l’entrée du domaine le coche de Clothilde.
Son visage s’illumina, ravie de voir son amie arriver accompagnée de ses p’tits Loups.
Elles se verront surement au court de la journée.

Nata sourit à Gals en rosissant légèrement lorsque Val lui fit un sourire malicieux.

Il est vrai que beaucoup de choses se sont passées dernièrement…

Puis Kory s’approcha afin de saluer tout le monde
Bonjour Kory, je suis ravie d’être ici, ton domaine est magnifique.
Elle regarda le buffet, ainsi que le regard de Valexan posé vers les plats disposés un peu partout.
Merci Kory, nous ne manquerons pas d’aller déguster un petit quelque chose
Et de rajouter doucement à l’intention de Val Gourmand !
En tous les cas, merci pour ton invitation…

A peine la phrase terminée, tous les regards se tournèrent vers l’auteur du « Mama » sonore qui venait de raisonner dans le domaine.
La petite Albine venait de retrouver sa mère.

Nata fut émue en voyant sa filleule courir au devant de sa fille, qui elle aussi courait vers sa mère les jupons relevés pour ne pas tomber.

Elle se souvient du jour ou Albine lui avait enlacé la jambe afin de déposer un bisou sur son genou .
Cette petite, toute pleine de vie, toujours à s’émerveiller devant une fleur ou un papillon était toute pleine de tendresse.

Nata eu une pensée pour sa filleule Rosalie qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps. Ses câlins lui manquaient aussi….

Lorsqu’elle se retourna vers Valexan, celui-ci demandait à Rick ce qu’ils pouvaient bien faire pour aider.
Ce dernier eut l’air surpris, et Nata d’ajouter

Si cela ne pose pas de problème bien entendu.
Tu me connais assez Rick, pour savoir que je ne sais rester à rien faire.
Essayer de couper quelques grappes m’enchanterais vivement. Et puis comme cela j’aurais vraiment participé aux vendanges d’Al et Kory.

Elle lui fit un grand sourire.

Soudain, elle sentit ses genoux emprisonnés. Elle baissa le regard et vit la bouille joyeuse d’Albine.
Ma puce ! Comment vas-tu ?
Nata s’accroupie et prit la petite dans ses bras avant de lui faire un gros bisou.
Tu es toute belle dis donc!

Les yeux d’Albine se tournèrent vers Valexan, puis au bout d’un moment
Païn Maïe !
Oui, ma jolie, c’est bien le parrain de Marie. C’est Valexan !Tu te souviens?

Tiens , justement, pendant que Païn Maîe, va chercher hotte et cisailles, veux tu venir avec moi voir les raisins ?

Nata jeta un œil vers Noéline et Marie en souriant.

Elle se pencha, releva ses jupes d’un côté afin de les coincées dans sa ceinture, puis elle prit la main d’Albine

Voilà, je suis mieux ainsi ! Tu es prête ?

Toutes les deux se dirigèrent vers la première allée de vignes et tout en se penchant vers le premier pied, Nata expliqua à Albine ce que les gens allaient faire.
Voyant Albine dévorer les belles grappes des yeux, elle se mit à rire

Alors, tu sais ce qu’on va faire ? Lorsque Valexan aura ramené ce qu’il faut, et bien, je coupe une grappe et toi tu la met dans le seau, et oui. .tu pourras en manger, d’accord tu veux bien jouer avec moi?

Albine. a écrit:
Albine regarde Nata avec émerveillement ! Une fée ! c'est une fée ! Elle tourne la tête vers sa mère et Marie en répondant pour elle un grand sourire sur les lèvres !

OUI !!!!!

Puis elle la regarde ébahie glisser des pans de jupes dans sa ceinture ! OUahhhhhhhh on a le droit de faire ça ?!!! c'est quand même plus pratique que de la tenir sous les bras pour ne pas tomber !!!! Ravie, elle se laisse conduire jusqu'aux vignes puis, une fois arrivée, elle tente de faire la même chose avec ses jupes à elle.

Ca avait pourtant l'air simple à faire ! Elle s'applique malgré son air emprunté. Ses petits doigts saisissent facilement la jupe mais dur de glisser le tissu grrrrrrrrrr Tiens, dans le décolleté, ça semble plus facile à coincer...

Elle relève les yeux vers Nata pour voir l'effet que fait sa nouvelle tenue, un grand sourire sur les lêvres


alà !

A cet instant la jupe retombe... Elle souffle en soulevant les épaules et recommence encore une fois nan mais, ce n'est pas une jupe qui va sera la plus forte !!! Le geste rageur, et la langue tirée.

Natafael a écrit:
Nata regarda en souriant Albine essayer de glisser le bas de sa robe dans sa ceinture comme elle l’avait fait.

Les petits doigts s’appliquent, la langue pincée entre les lèvres de la petite, le sourcil froncé. Ouh, comme ça avait l’air compliqué !!!

Pour finir, le bas de la jupe se retrouva retourné dans le décoté.
Nata se mit à rire en voyant Albine debout devant elle ainsi fagotée essayant desesperemment de faire tenir le tissu.

Nata se baissa et attrapa doucement, les mains d’Albine

Attend, je vais te montrer.

Elle mit la jupe dans la petite main d’Albine et accompagna son geste
Tu vois, regarde, tu le prends et tu le glisse un tout petit peu par là, sur le côté, pas devant surtout
Attention jeune fille, il faut rester correct.


Elle lui fit un grand sourire puis déposa un petit baiser sur sa main lorsqu’elle réussi à faire tenir le pan de sa jupe toute seule comme une grande !
Merveilleux, nous sommes fin prête, il ne reste plus qu’à attendre Valexan pour commencer.

Puis d’un air espiègle, elle regarda la petite
Et si on goutait un petit grain chacune, histoire de voir si ils sont bons et prêt pour la récolte ?

Albine. a écrit:
Ouf de l'aide ! Nata est décidément une fée !

Attend, je vais te montrer. Albine s'applique à refaire le geste, grande concentration !

Tu vois, regarde, tu le prends et tu le glisse un tout petit peu par là, sur le côté, pas devant surtout
Attention jeune fille, il faut rester correct.
Albine soulève un sourcil surpris, qu'est ce que peut bien vouloir dire "rester correct" elle n'a pas dit de jurons, ni rien contre Aristote tout devrait bien aller donc ! Boarf, on verra ça plus tard...

Merveilleux, nous sommes fin prête, il ne reste plus qu’à attendre Valexan pour commencer. Ah oui tiens ! Mais que fait-il ?!!!! Mais pas le temps de regarder ce qu'il fait...

Et si on goutait un petit grain chacune, histoire de voir si ils sont bons et prêt pour la récolte ?


Ses yeux s'équarquillent et deviennent plus que brillant. Conservant le même ton de confidentialité... elle lui murmure

ouiiiiiiiiiiii Elle tend ainsi immédiatement le bras pour aller s'emparer d'un grain et le porter à sa bouche et sans même attendre d'en connaître la saveur, elle murmure huuuuuuuuuuuuuuuuuuuuummmmmmmmm Elle s'empare ensuite d'un autre grain et le tend à Nata en souriant

teins ! Puis s'essuie consciencieusement les mains sur sa robe pour ne pas poisser !

Noeline a écrit:
De petits groupes se formaient. Les uns prendraient une hottes, les autres couperaient le raisin. Noeline savait bien de quel groupe elle ferait partie, d'aucun.
Ce constat la chagrina un peu, il n'y avait pas que des avantages à être noble mais cela ne l'empêcherait certainement pas de couper quelques grappes et de les déguster pour se rafraichir durant la journée.

De loin, elle regardait Nata et sa fille qui discutaient sur la façon de coincer la jupe à la taille pour ne pas être gênée. Albine prenait un malin plaisir à imiter les adultes et elle s'efforçaient de reproduire les conseils et gestes de Nata.

Rick avait donné le signal, les vendanges commencèrent. Elle s'approcha du frère de Kory pour le saluer.

Bonjour Rick, nous nous connaissons peu, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, je suis Noeline, l'épouse de Fabien et la maman de la petite Albine qui a déjà commencé les vendanges à sa façon.
Je suis ravie d'être ici, si je peux être utile à quelque chose, dites le moi.


Elle alla rejoindre Gals pour lui tenir compagnie et laissa Albine aux bons soins de Nata, Valexan et Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vendanges à Mirefleurs ( extraits )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extraits du film "La Révolution Française"
» Portugal, Vendanges 2012 et Porto en photos
» les vendanges dans le Douro
» Tournoi des vendanges 2013 (MCR)
» Vendanges 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Challiers :: Rez de chaussée :: Les RP de Fabien et Noeline-
Sauter vers: