Castel de Challiers

Demeure et terres de Fabien, Noeline, Jonas, Albine et Emery de la Fléchère Marigny
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le petit frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Le petit frère   Sam 9 Jan - 20:45

Citation :
91.5 Rue de la Traverse - Heureuse annonce

Les dernières décisions du conseil avaient cloués Noeline à Clermont durant plusieurs jours et renvoyé Fabien à Moulins.
Une fois de plus le couple Challierois était séparé, mais ils savaient en s'unissant que leur vie serait ainsi, la dame de Challiers acceptait cette vie et n'en voulait aucune autre.

Dans leur hâte de revenir à Aurillac avant Noel, ils avaient du laisser leur fille Albine chez les sœurs à Clermont, la petite fille était fatiguée de ces va et vient incessants et la soeur Gersande avait proposer de la garder quelques jours.

Fabien devait repartir vers Moulins pour la construction du port, Noeline l'accompagna et chercha sa fille pour la ramener chez eux.
Chacun reprit sa route après une nuit à l'Auberge non loin du Château là où ils avaient l'habitude de séjourner.

Le retour fut calme et sans embuche pour une fois, ce qui rassura Noeline, la dernière fois, elle et sa fille avaient subit une attaque et Albine l'avait mal vécu.

La porte parole ducale posa un pied à terre devant le manoir familial et fut prise d'un léger vertige. Elle se sentait mal en point depuis plusieurs jours et pensait que la fatigue en était la cause mais lorsqu'elle sentit la nausée la reprendre, elle eut la confirmation de ce qu'elle espérait depuis de longs mois, elle était probablement enceinte.
Chaque matin était une torture, son estomac ne gardait rien et ses seins devenaient douloureux un peu plus chaque jour.

Enfin ... enfin, Fabien allait avoir un héritier, nul doute ce serait un garçon.
Elle prit Albine par la main et l'entraina dans la demeure chauffée par les soins de l'ancienne bonne de Fabien. Francine était restée à leur service, elle râlait mais vouait une admiration sans limite à l'ancien Diacre d'Aurillac.

Installée devant le feu, Noeline caressa les cheveux de la fillette blonde comme elle.

Albine ma chérie, tu sais que tu es une grande maintenant ... que diras tu s'il y avait un autre bébé à la maison, un petit frère ?
ça te plairait de t'occuper de lui avec Marie ?


L'annonce d'un autre enfant n'était pas toujours une bonne nouvelle pour les ainés, Noeline guetta les réactions de sa fille tout en attrapant un parchemin pour écrire à son époux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le petit frère   Lun 11 Jan - 20:42

Albine. a écrit:
91.5 Rue de la Traverse - Heureuse annonce

Tranquillement installée sur les genoux de sa mère, Albine se laisse choyer en souriant. Si elle pouvait ronronner, elle le ferait d'ailleurs. Mais voilà sa mère qui entame le dialogue.

Albine ma chérie, tu sais que tu es une grande maintenant ... que diras tu s'il y avait un autre bébé à la maison, un petit frère ?
ça te plairait de t'occuper de lui avec Marie ?


La fillette sursaute comme si on l'avait piquée et se retourne vers sa mère en la regardant avec des yeux ronds !

Bah maman non vayons !!! Tatant sa poitrine inexistante, elle secoue la tête peinée car visiblement sa mère n'y avait pas pensé ! l'a pas de lait !!! Ye peux pas !

Elle lui prend la main prête à lui donner une leçon. Passe que ye suis crop petite encore ! Elle soupire longuement, navrée d'avoir à faire un tel aveu ! Elle en aurait bien pleuré, mais vu que sa mère devait être horriblement déçue par cette nouvelle, il lui fallait trouver très vite une solution de remplacement... Elle pose son index sur sa lèvre inférieure et entre dans une profonde réflexion. Puis lève des yeux très tristes vers sa mère.

Ze sais pas comment on met du lait dedans !!!! Mais ze peux euh... Puis elle éclate en sanglots, dépitée de ne pas pouvoir aider sa mère dans cette aventure, et tellement prise au dépourvue qu'elle n'arrive pas à trouver d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le petit frère   Lun 11 Jan - 22:20

Citation :
91.5 Rue de la Traverse - Heureuse annonce

Si Noeline s'était attendue à une réaction de la part de sa fille, ça n'était certainement pas celle ci.

Bah maman non vayons !!! ... l'a pas de lait !!! Ye peux pas !

Albine était déroutante et tellement sûre d'elle dans ses propos enfantins que Noeline en resta bouche bée un instant.

Mais Albine .. enfin tu n'as pas à ....

La Dame de Challiers cherchait ses mots, elle, tant habituée à rédiger des courriers, des annonces, elle était désarmée devant le minois désolé de son enfant.
Albine avait interprété sa demande comme si elle devait se métamorphoser en nourrice pour l'aider à s'occuper de l'enfant à naitre.
Juste ciel, elle n'avait pas prévu ça puis une irrésistible envie de rire monta, qu'elle réfréna aussitôt pour ne pas aggraver l'état d'angoisse de la fillette.

Ze sais pas comment on met du lait dedans !!!! Mais ze peux euh...

Mon petit ange, mais non voyons, ce sont les mamans qui donnent le lait aux bébés et les nourrices bien grasses mais Marie ne fait pas partie de cette catégorie ... heu on en reparlera.
En attendant .. tu viens m'aider à écrire à ton papa, il ne sait pas encore, tu lui feras un dessin ou alors tu me diras et j'écrirais pour toi un petit mot au bas du parchemin... tu veux bien.

Elle entraina Albine vers le bureau et commença à rédiger un courrier.

Citation :
Mon cher époux bien aimé,

Je me dois de te l'annoncer car je ne sais quand tu reviendras vers moi, vers nous. Aristote nous a fait grâce de sa miséricorde , depuis le temps que j'espérais, depuis le temps que je priais, enfin je suis bénie, j'attends un enfant Fabien, un fils, je le sais.
Il faut une fois encore, que je découvre ce bonheur alors que tu es loin de moi, mais Albine notre grande fille désormais est un grand réconfort.

Je dois trouver Parcx pour quelle me confirme tout cela mais je nai pas de doute sur mon état, juste sur les dates de l'enfantement et encore.

Mon Fabien, prend garde à toi maintenant plus que jamais et prie pour nous, pour notre famille.

A toi pour toujours
Noeline

Elle reposa sa plume dans l'encrier un sourire béat sur les lèvres et regarda Albine.

A toi maintenant ... je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le petit frère   Mer 13 Jan - 20:47

Albine. a écrit:
91.5 Rue de la Traverse - Heureuse annonce

Maintenant rassurée, la fillette essuie ses larmes du revers de la main en suivant sa mère vers le bureau. Elle rassemble ses idées pendant que sa mère écrit.

A toi maintenant ... je t'écoute.

Elle prend une grande inspiration, et commence à dicter.

Mon grand papa que z'aime !

Avec maman, on va aller chez le tisserand pour asseter des robes ! Oui, mais soit content passe que maman, elle casse un bébé dans son ventre ! Faut pas qu'il attrape froid hein ! Ze va faire attention à maman tant que tu seras pas là ! Et pis après aussi !

Il faut faire attention que le bébé se sauve pas comme moi ! Ze va pas donner du lait au bébé passe que ze peux pas, mais ze va lui faire des dessins. Est ce que je peux prende tes plumes ?

Si tu vois un macaque dans un bateau, tu me le garderas ?... s'il te plaît...

basous basous basous


Elle reprend sa respiration. Puis regarde sa mère.

Ca va ? On va l'appeler comment le bébé ?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noeline
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le petit frère   Jeu 14 Jan - 22:34

Citation :
La mère et la fille avaient terminé leur lettre. Albine avec ses mots d'enfants avait parfaitement résumé les choses.
Acheter des robes étant tout de même la première chose qui lui vint à l'esprit.
Le parchemin fut enroulé, cacheté et attaché à la patte du pigeon blanc, celui de Noeline.

Vole l'ami .. va porter la bonne nouvelle.

D'un bruissement d'ailes, le volatile disparu par la fenêtre entrouverte.
Noeline le suivait du regard, enviant cet oiseau qui se déplaçait comme il l'entendait, il était libre d'aller. Les hommes ne voleront jamais se désola la Dame de Challiers ...

La voix d'Albine la ramena sur terre.

Ca va ? On va l'appeler comment le bébé ?!!!

Noeline sourit à sa fille.

Oh ton père et moi, nous n'avons pas encore parlé de ça tu sais Albine ... nous avons encore un peu de temps.
Mais il va nous falloir choisir un prénom pour un garçon et un prénom pour une fille car on ne sait pas ce qu'Aristote va décider de nous donner.
Petit frère ça serait formidable mais petite sœur aussi, tu aurais une compagne de jeu, une confidente.
Mais on ne choisi pas.

Allé, il est l'heure de dormir ... tu veux que je te lise un conte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le petit frère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le petit frère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de mon petit frère
» Terraria, le petit frère 2D de Minecraft, mais en mieux !
» [Dédicace à Gee mon petit frère Wanwan. :cute:] Banshilady ou Fragitrouye ? :gogol:
» [MOC] Les bionicles 2010 du Forum
» vcbux petit frère de neobux et onbux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Challiers :: Rez de chaussée :: Les RP de Fabien et Noeline-
Sauter vers: