Castel de Challiers

Demeure et terres de Fabien, Noeline, Jonas, Albine et Emery de la Fléchère Marigny
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation au poste de garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Mariechen74
Vassal
avatar

Messages : 479
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 6 Oct - 11:22

Un carrosse aux couleurs du Poitou approche des grilles de Challiers, sous bonne escorte. C'est qu'on ne badine pas avec la sécurité du Comte !
A l'intérieur, pressés d'arriver après 4 jours de route, et guère habitués à tout ce protocole, Mariechen et Theudrik patientent tant bien que mal. Marie a passé une bonne partie du voyage le nez à la fenêtre, attendant avec impatience de reconnaître les paysages auvergnats, tandis que Theudrik est resté la plupart du temps le nez plongé dans ses parchemins, rédigeant moult missives, poussant parfois des soupirs de découragement ou d'exaspération. Régner sur un Comté n'est pas de tout repos, loin de là...

Enfin, les grilles de Challiers se dressent devant le carrosse, déjà ouvertes pour l'occasion. Godin veille à la réception des invités, mais Marie n'a pas le temps de le saluer d'un joyeux sourire que déjà, un garde a annoncé l'arrivée du Comte du Poitou et de sa dame. Si elle avait su qu'elle pénètrerait un jour à Challiers de cette manière !
Une fois le carrosse dans la cour, le couple-comtal-presque-marié descend, s'étirant discrètement pour détendre des muscles engourdis par l'immobilité prolongée. Tout en défroissant quelques plis de sa robe, Marie détaille avec ravissement le paysage familier qui se présente sous ses yeux. Hélas, un valet les entraîne déjà vers la salle des cérémonies : pas de temps à perdre, l'anoblissement d'Albine va bientôt débuter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_de_troy

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 6 Oct - 16:24

À peine une semaine après avoir accompagné Albine au mariage, il devait la revoir cette fin de semaine encore, cette fois pour son anoblissement, car la blonde ce jour rejoindrait le très sélect club des "enfants à papa, anoblis par celui-ci", dont Arthur entre autres personne faisait parti. Pour sa part c'était arrivé presque par accident. Il cherchait un morceau de tarte pour combler une petite fringale et paf ! En passant par la salle de cérémonie, on l'avait mis à genoux et couronné. Pour peu qu'il ai préféré ce jour là chasser, ben son père, le héraut, et les gens invités par son père se seraient retrouvés bien seuls. Mais bref.

Le blond vivait en Languedoc depuis le désastreux Tournel, où il s'était mis au service d'Alandrisse de M-N. Cela voulait dire autant de temps sans voir sa princesse, qui lui manquait ce jour plus encore, car chaque foulée de son cheval le menait vers elle, comme elle aurait sûrement déjà bien grandit, même en si peu de temps...

Car il serait son cavalier ce jour, il entendait bien arriver à son bras. Aussi dès que l'entrée du Castel fut en vue, le blond arrêta sa monture, bien décidé à attendre la voiture aux armes familiales, alors il reprendrait son chemin pour l'escorter sur les derniers mètres, pouvoir ouvrir la porte et accueillir avec les preuves d'effusion fraternelle qu'il fallait, sa douce princesse.

En attendant le blond pensa songeur à la lettre de rappel d'Albine. Celle-ci avait été assez adorable pour lui éviter un impair, mais cette histoire de verdure le laissait songeur, il semblait évident qu'ça allait encore se terminer d'une bien étrange façon... Et sans même parler de la fin, le déroulement promettait d'être particulier, puisqu'Elle serait là, Elle le lui avait signalé par missive, et que forcément ça lui ferait quelque chose, et que forcément il faudrait le cacher par respect à Albine, même si elle savait. Et plus encore le cacher à son père, parce qu'il ne savait pas vraiment comment celui la réagirait...

Bref il allait a l'anoblissement d'Albine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandino

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 6 Oct - 19:09

...C’est à la faveur d’une courbe du chemin qu'apparut le castel de Challiers.

Sandino s’était alors empressé de chasser le guide que Zézé l’avait obligé à prendre de peur qu’il ne se perde en route. A grand renfort de jurons italiens et de menaces de bastonnade il avait renvoyé son guide, lequel pas mécontent d’être débarrassé de son boulet n’avait pas demandé son reste et était reparti pour l’Italie en insultant de loin le bohémien sans que ce dernier ne puisse l’entendre.

Satisfait d’être enfin libéré de ce poulpe Napolitain qui le retenait sans cesse par la manche lorsque il voulait diriger la marche, le vieux bohémien avait franchi la demi-lieu restante à son rythme, s’appuyant ostensiblement sur une canne à pommeau ouvragé en forme de tête de cheval dont il n’avait pas besoin pour marcher mais qu’il trouvait élégante.

Arrivé aux grilles du castel, il avait donné son nom et qualité au garde, une première fois en italien pour s’amuser du soldat, puis une seconde fois en français indiquant alors au garde que sa compagne allait bientôt arriver.



- elle est à moins d’une journée derrière moi, à coup sur la première chose qu’elle va te demander en arrivant c’est si tu m’as vu passer, dans ce cas tu lui répondras que je suis arrivé hier soir à la tête d’invités perdus sur la route, t’as compris faccia di polenta ?!! si tu réussis à le lui faire croire je te donnerai un ducati vénitien à mon départ !! siamo d’accordo ?



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricco

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 6 Oct - 21:59

Quand Stéphandra lui demanda si il voulait être son cavalier pour la journée
- C'est avec un grand plaisir ma Dame que je serais votre cavalier pour cette jourée !

Ricco s'inclina légèrement et tendit son bras afin que Stef y dépose une main pour entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephandra

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 05/10/2012
Localisation : Sur les routes...

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 6 Oct - 23:04

Voilà que palefreniers viennent prendre les équidés, que portes sont ouvertes et invitation à entrer lancée. La brune salue comme il se doit le garde et le remercie d'un sourire, puis délicatement pose sa main sur l'avant bras de son ami Ricco.

Mercé! David vous en sera reconnaissant, après tout nous serons bientôt un peu de la famille tous les deux. Elle lui sourit amicalement et le suit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon
Parrain d'Emery
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 26/12/2009
Localisation : Clermont en BA

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 6 Oct - 23:14

Sur l'invitation d'Albine, le couple Duchesne de Marigny se présenta à Challiers.
Il y avait si longtemps qu'ils n'y avaient mis les pieds.

Jazon, à cheval au côté de son épouse, pensa en pénétrant dans la cour que c'était une belle occasion de revoir la famille Marigny réunis.
Bien souvent, c'était autour d'un deuil qu'une famille se rassemblait.
Pour l'heure ce serait évênement heureux et ô combien important dans la vie de sa petite princesse.

Des invités venaient de les précéder et Jazon crut reconnaitre le chancelier du Périgord Angoumois qui s'éloignait avec à son bras une dame inconnue.

Le Marigny mit pied à terre et aida Gypsie à en faire de même.
Il n'oublia pas de lui voler un baiser alors qu'il la déposait au sol.

Tendant les rênes au garde qui le reconnut :

Comment vont Dragonet et le père Gaspard ?

En pensant à ce dernier, Jazon se dit qu'il était bien vieux lors de sa dernière visite et que depuis, l'homme était peut-être passé de vie à trépas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonas
Le fils de la Capitale
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Dim 7 Oct - 10:16

Un cavalier fondait à vive allure vers le castel de Challiers. Il devait sûrement être attendu, pour pareil événement.
Arrivé à hauteur des portes, il bomba légèrement le torse, où trônaient sur sa poitrine des armoiries qui suffisaient à un laissez-passer sans plus de questions.
Le garde s'inclina respectueusement et fit quelques pas pour récupérer la monture de Jonas.


Merci mon brave. La cérémonie a-t-elle débutée ?

Le garde, gêné, inclina la tête en signe de réponse. Pas de temps à perdre pensa le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harpege

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Dim 7 Oct - 16:22

En trombe. Triple galop du port le plus proche, le temps de se perdre trois fois et de trois fois se faire remettre sur le bon chemin par des paysans, la jument arriva couverte d'écume et sa cavalière le cheveu légèrement en bataille sous la coiffe.

En retard ? Nenni, ce sont les chemins qui bifurquent à tribord quand on les attendrait à bâbord. Et les haies aussi, traitres, qu'on a beau sauter et qui s'obstinent à clore les prés.

La jument pila devant le poste de garde, pas mécontente de souffler un peu. Le sourire de sa cavalière portait autant sur les performances de l'animal, un peu jeune mais prometteur, que sur la magnificence des lieux.


Bonjour, pouvez vous annoncer Harpège d'Orkney je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morganenn

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Dim 7 Oct - 19:04

La tête contre la paroi vitrée du carrosse elle observait songeuse le paysage qui déroulait sous ses yeux. Son regard semblait se perdre dans l'abîme de ses tourments sans savoir elle-même ce qu'elle ressentais à l’instant présent, bien sur elle était heureuse de retrouver Albine et ses amies pour un si grand évènement mais il y avais autre chose qu'elle ne saurait qualifier. Le crissement des roues la tirèrent de sa torpeur et son visage se ranima, reprenant des couleurs, elle n'allais pas se laisser abattre de la sorte, foi de Carpadant ! Même déchue ! Nah !
Pour tester la température ambiante du Bourbonnais-Auvergne elle sortie d'abord un pied avant de le rentrer rapidos et de dire :

-Temps ensoleillé, humidité de l'air 60%, température 14 degrés, j'ai pas pris de fourrure c'est la déch !

Enfin elle sortie entièrement de la voiture et s’annonça elle-même parce qu'elle considérait qu'on était jamais mieux servit que par soi-même surtout avec un cocher muet.

-Morganenn de Carpadant je suis invitée à l’anoblissement d'Albine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godin
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Dim 7 Oct - 19:43

Godin était toujours à son poste, et ordonna aux gardes de garder les grilles ouvertes, plutôt que de sa fatiguer à les lever et les abaisser sans cesse. Le jeune homme avait fraîchement été promu capitaine de la garde de Challiers et se révélait un très bon meneur d'hommes, et surtout il était aimé de ceux-ci. Son intuition se révéla bonne puisque quelques minutes plus tard, une litière aux armes du Poitou se présenta aux portes du castel. Il devait s'agir de la dame Mariechen et de son ami le comte du Poitou, Theudrik. Ces deux hôtes de marque furent suivis du fils de Troy, ami de la jeune Albine, de messire Jazon, cousin des châtelains et de Sandino et Zézé, bohémiens de leur état et amis de la famille.

Bonjour à tous, soyez les bienvenus à Challiers!

Après avoir respectueusement montré aux convives le chemin de la salle de cérémonie, Godin répondît à ce dernier:

Bonjour votre excellence!

Mon ami Dragonet se porte très bien! Il vient de rentrer des joutes du Tournel avec messire Fabien, Nous avons maintenant environ le même âge!
Quant à Gaspard... Il se fait vieux et a décidé de ne plus bouger de son fauteuil à bascule, qu'il a fait installer devant la cheminée de la cuisine. Bien heureusement la cuisinière sa femme a encore de la vigueur pour deux!


Le visage du jeune capitaine se barra d'un sourire large et franc, avant d'accueillir le seigneur Jonas, fils aîné de Fabien et Noeline, et de l'aiguiller vers la salle demandée. Et le jouvenceau de s'adresser à une autre invitée, qui venait d'arriver:

Bien le bonjour dame d'Orkney, vous trouverez les autres convives ainsi qu'Albine en salle des cérémonies, c'est par là-bas.
Soyez la bienvenue à Challiers, nos palefreniers s'occuperont de votre cheval.


Ce fût au tour d'une jeune fille de se présenter au poste de garde, de manière bien leste. Dieu que la jeunesse noble était confiante!

Bien le bonjour damoiselle de Carpadant, vos amies vous attendent en salle des cérémonies, nous nous occupons de votre équipage.

Puis, montrant une porte au pied de la tour:

C'est par là.

_________________
"Au bord de la rivière, Margot, Margot, se trempait le derrière, dans l'eau, dans l'eau..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloise.Victoire

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Lun 8 Oct - 8:43

Les doigts Troyens tapotaient nerveusement sur le rebords de la porte. Non point que venir a une ceremonie l'embetait, bien au contraire, elle serait ravie de voir Albine, mais Arthur devait la rejoindre la bas.. depuis quand n'avait-elle pas vu son frère.. Depuis quand son alter ego etait parti.. avait-il changé? la reconnaitrait-il? L'aimerait-il toujours autant..

Au loin le castel .. Un regard vers son Père et sa soeur, tout deux assis a ses cotés. Puis de regarder a nouveau dehors sans voir le paysage qui defilait.. Un homme sur une monture.. Cette carrure.. Le carrosse filait a vive allure.. Passant la tete a la fenetre du carrosse, un large sourire aux Levres OUI c'etait lui


Arthuuuuurrrrrrrrrrr.....


Il les suivait tranquillement sur son cheval. Enfin.. enfin les voilà arrivant et stoppant dans la cours .. Restant assise sur son siège, elle souffla une fois.. deux fois, la peur , l'exitation lui triturant l'estomac, ses mains moites se frotèrrent sur sa Robe.. et la porte s'ouvrit.. laissant apparaitre son ainé. Lui souriant, elle lui prit la main pour descendre.. Oh et puis zut a bas les convenances, elle sauta au cou de son frère, le serrant contre jamais elle n'avait pu serrer quelqu'un et le couvrant de bisous Heloisien

Arhurrr tu es venu, tu es venu quand meme .. Oh je t'aime j t'aime !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure de Troy.

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Lun 8 Oct - 13:36

Arrivée de la Duchesse du Bourbonnais et de l’Auvergne… Ou quand la famille de Troy fait des économies de chevaux…


La famille était partie des terres de Souvigny, la blonde quant à elle de Clermont… Une organisation digne de… Fin bref passons ce détail qui n’a au final que peu d’importance…

Installée au fond de son coche de fonction, battant fièrement les couleurs de son duché, lancé à vive allure sur les routes ducales pour rejoindre Challiers au plus vite ! Ne pas être en retard ! Pour Albine ! Avachie, elle contemple… Admire… S’émerveille…

Quand tout à coup un freinage des plus turbulents et voilà un cavalier puis un coche qui lui passent devant le nez tels des aigles ! Et le cédez le passage !
Nan méo ! La blonde passe alors la tête par la fenêtre !


Cavaliers du Dimanche !

Valentin quitta son poste de cocher pour aller voir si sa maîtresse n’avait pas de mal ! Manquerait plus que ça pensa t’il !

Ça va votre Grâce ? Rien de cassé ?

Non ça va merci Valentin, mais quelle bande de vas nus pieds ! Avez-vous vu les armoiries ?! Non méo ! Un peu plus et nous faisions collision ! Ça ne va pas se passer comme cela ! Dès arrivée à Challiers… Je je je… GRRRRRRRRR … Par Aristote mais qui sont ce !!

Votre Grâce… J’ai bien vu les blasons sur le coche… Il s’agit des vôtres ! Enfin ceux de votre époux ! Le Duc Consort Lanfeust !

Hein ! Gné ! Bon euh… Allez remontes et tachons d’arriver entier !

Et voilà le coche qui franchit l’enceinte et qui vient se stationner juste à côté de la familiale… Oui plus grand un genre de break avant le mot ! La voici libérée … Cherchant des yeux un membre de la fratrie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_de_troy

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Lun 8 Oct - 14:57

Oui c'était l'anoblissement d'Albine, oui la vie était parfois chiante, parfois compliquée, oui souvent il n'y comprenait rien, mais tout s'effaça en un instant, dès qu'il vit la voiture aux armes familiales son sourire s'étira, elle arrivait ! Et plus rien n'avait d'importance. Il allait enfin la revoir, sa princesse, son petit pot de colle, celle qui envahissait son lit auparavant parce que la nuit elle avait peur que Saint Louis ne se cache sous son lit ; qui voulait toujours qu'il l'accompagne quand elle montait bourricot. Celle qu'il avait quitté dans un torrent de larmes. Une gamine, c'était une morveuse qu'il avait quitté. Et ce petit minois qui venait de l'appeler par la fenêtre en était bien loin. Oui elle avait toujours été adorable, mais elle était devenue femme et belle, bien différente d'alors.

Mais pourtant, plutôt que de pousser son cheval au galop, il réussit à rester digne, avançant à l'allure de la voiture, droit, fier. Il sauta de cheval néanmoins dès que la voiture grinça, abandonnant les rênes aux mains d'un serviteur, et a grands pas, traversa les quelques mètres qui lui permirent d'ouvrir la porte. Délivrant sa blonde préférée, qui vint le percuter, l'enlaçant et l'embrassant sans honte.


Comme tu es devenue une belle femme ! Ah ma princesse tu as tellement grandit ! J'espère qu'aucun galant n'ose te tourner autour, ou j'lui botterais les miches ! Pfiou ! Alors montres moi donc cette robe dont tu es si fière !

A contre cœur le blond se détacha de sa moitié, la faisant tourner sur elle-même avec un sourire ravi et un air de pure adoration. Il était bien difficile de regarder ce banal bout de tissu, quand sa sœur préférée était devenue la plus belle des femmes.

Très jolie, mais mille fois moins belle que toi ! Et voilà ! Comment peut-on espérer qu'une femme me séduise et m'enlève loin de toi maintenant que tu les surpasses toutes en beauté ! Me voilà voué à finir vieux gars au castel familial à agiter un bâton sous le nez de tous les gentilhommes qui te croiseront, afin de te garder pour moi.

Comme dans son enfance, un doigt alla taquiner les côtes de la jeune fille, et son grand frère lui dédia un sourire non moins taquin. Puis sur un sourire enfin à sa mère, qui était descendu depuis quelques minutes déjà de sa propre voiture, le blond retourna presque aussitôt son attention à la seule qui l'aurait réellement ce jour, proposant son bras à sa sœur et l’attirant vers l’intérieur à la suite des quelques personnes qui étaient arrivées en même temps.

Allons, pressons, nous aurons tout le temps de nous parler dedans, car nous allons finir en retard, et Albine n’aimera pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfeust86

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Lun 8 Oct - 21:49

Le Consort du Bourbonnais Auvergne avait prévu le voyage pour Challiers, et avec lui il y a avait les jeunes demoiselles de Souvigny, sa belle fille et sa fille. Son épouse quant à elle, voyagerait à part depuis le château clermontois.
Le voyage fut plutôt rapide et il repensa aux derniers évènements le concernant, perplexe devant tant de...mépris et de suffisance. Comment pouvait on promouvoir la justice et faire une injustice...Arf c'était ainsi et puis c'était loin d'être fini...
Aujourd'hui, joie et bonne humeur, l'anoblissement d'Albine et les Troy seront tous dans la place pour cet évènement qui concernait la famille de Fabien, son ami proche.
Le carrosse familial était neuf, un des derniers sorti à Paris et l'un des plus rapide, du coup ils dépassèrent plusieurs carrosses et il crut d'ailleurs reconnaître les armes auvergnates un bref instant... Un Arthuuuuuuur déchira le silence quand Héloïse remarqua son frère à cheval, voilà donc le blondinet qui était là, la famille au complet.
Une fois arrivés, ils descendirent les uns après les autres et ils de dirigèrent vers l'entrée.


Bonjour mon fils.

Le rouquin donna une accolade au jeune Troy, il trouva d'ailleurs qu'il avait un peu forcit et le laissa rapidement partir avec Héloïse. Constance restait près de lui, ils attendaient à présent l'arrivée de la Duchesse, le plus belle, son amour.
Quoiqu'il arrive, elle était là pour lui et lui pour elle, c'était le principal, son coeur battait toujours autant pour elle.
D'ailleurs un attelage accompagné d'une garde fit son entrée dans la cour du château de Challiers et le Duc s'approcha alors, attendit que la porte fut ouverte par un domestique ducal et s'approcha.


Mon épouse, laisses donc moi t'aider. Tu es rayonnante.

Oui la grossesse avait le don de rendre sa femme encore plus belle et...un décolleté...fin bref on aura compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance d'Orsenac

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Mar 9 Oct - 16:48

Hum... Un anoblissement donc... Cela serait le premier auquel elle assisterait. Car c'est pas enfermée dans son couvent avec les sœurs qu'elle avait pû assisté à un tel évènement.
Bon, elle savait qu'il fallait se tenir correctement, comme partout où elle devrait se rendre d'ailleurs... droite, gracieuse, charmante avec toutes et tous, souriante mais pas trop.
Elle savait également que cet évènement concernait la famille d'un ami proche de son père. Donc, cela ne pouvait qu'être une personne bien.
Pendant le trajet, elle entendit les ongles de sa sœur pianoter nerveusement sur le rebord de la porte. Elle, était restée calme, se demandant à quoi ressemblerait Arthur dorénavant. Cela fesait des années qu'elle ne l'avait pas vu lui aussi. C'était un homme maintenant, il devait avoir changé depuis son départ.

Bref la petite troupe familiale dépassa plusieurs carrosses à vive allure.

Et sa sœur qui lui perce les oreilles avec un
"Arthuuuuurrrrrrrrrrr....." retentissant par la fenêtre.
Arrivés enfin à destination, tout le monde sort du carrosse. Arthur fait descendre Héloïse, ou plutôt Héloïse saute au cou de leur frère. Constance suivit tout le monde, laissant Arthur et Héloïse à leurs retrouvailles. Celle-ci se dirige vers sa mère pour aller la saluer et l'embrasser sur la joue tout en se forçant à rester calme et discrète.

Bonjour Mère. Le voyage s'est bien passé ?

Bon elle aurait bien enlacé sa mère devant tout le monde, mais elle avait appris les bonnes manières, et des gens les regarder.

Bonjour Arthur ! Heureuse de te revoir. Tu as bien changé dis donc ! Tu es plus, euh... plus... plus adulte quoi. Sourire de la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godin
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Ven 12 Oct - 15:27

Toujours à son poste, Godin observait les arrivées des derniers convives, les effusions diverses et variées allaient bon train et il serait bientôt temps de refermer les grilles. Prodiguant ses ordres et recommandations aux gardes et palefreniers, le capitaine de la garde se tenait droit comme un "i" devant le poste de garde, à l'affût et prêt à toute éventualité: tel était le quotidien d'un homme d'arme dévoué.

_________________
"Au bord de la rivière, Margot, Margot, se trempait le derrière, dans l'eau, dans l'eau..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon
Parrain d'Emery
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 26/12/2009
Localisation : Clermont en BA

MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   Sam 26 Jan - 9:56

Citation :


Mathurin, messager à la solde de Jazon, avait pour mission de se rendre des Abruzzes en Italie, plus précisément dans les deux Siciles, jusqu'en Auvergne avec plusieurs messages pour la famille et les amis. La route serait longue mais l'essentiel était que les voeux parviennent à leurs destinataires durant ce premier mois de l'année.
L'année mil quatre cent soixante et un se profilait et malgré la distance, le couple Duchesne n'oubliait pas ceux qui comptaient pour eux.

Chacun recevrait une jolie gravure d'un village des Abruzzes.
Au verso, un mot du couple de voyageurs.



Citation :
De Silva, Province des Abruzzes,

Gypsie et moi même vous souhaitons une très belle année mil quatre cent soixante et un ; douce et heureuse, qu'elle vous comble de bonheur, et surtout que les maladies et tristes sorts vous épargnent.

Silvi,
le trente décembre de l'an de grace mil quatre cent soixante

Gypsie et Jazon Duchesne de Marigny

Mathurin atteignit le Castel de Challiers.

OLAAAA ! cria t'il, imitant en cela son maitre.
Quelqu'un ! J'ai du courrier pour Messires et Dames de la Fléchère de Marigny !

Patientant sur sa monture, il se dit qu'il ne lui restait plus qu' à distribuer du courrier à la chancellerie et à Montbrison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation au poste de garde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation au poste de garde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Poste de garde
» peinture ork, garde et space.
» Clan La Vieille Garde ( LVG)
» Présentation, Who's Who
» La sécurité et les services de police.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Challiers :: Entrée du Domaine :: Poste de garde-
Sauter vers: